La Rose de Saint Flour
Résumé par Cyril Fargues
Samedi 29 Avril 2017
Représentée pour la première fois à Paris le 11 juin 1856, La Rose de Saint-Flour est une opérette en un acte de Jacques Offenbach et Michel Carré. Ce dernier fut entre autres librettiste du Faust de Gounod et des Pêcheurs de Perles de Bizet.



La scène se passe dans un petit cabaret d'Auvergne et plus précisément à Saint-Flour, comme l'indique le titre de la pièce.

Pierrette, la tenancière dudit cabaret, a cassé sa marmite et décide d'en emprunter une en allant chez l'épicier. Pendant qu'elle est absente se succèdent à l'intérieur du cabaret ses deux prétendants hauts en couleurs, le chaudronnier Marcachu, puis le cordonnier Chapaillou. En cette journée festive de la Saint-Pierre, le premier offre à la belle une marmite « flambant » neuve tandis que le second dépose ostensiblement une jolie paire de chaussures sur la table. Chacun des deux rivaux espère par son cadeau obtenir la main de Pierrette.

Celle-ci succombera-t-elle au vigoureux (plus destructeur que protecteur !) Marcachu et à sa marmite ? Ou préférera-t-elle le gentil (un peu bête et couard aussi...) Chapaillou et sa paire de souliers ? A moins qu'une erreur fatidique d'un des deux rivaux ne la conduise irréversiblement dans les bras de l'autre prétendant...

Peu jouée au XXIème siècle, la Rose de Saint-Flour était une des opérettes les plus appréciées du début du XXème siècle. Dans la Montréal (Canada) de la Belle Époque, elle fut d'ailleurs représentée davantage de fois que l'immortelle Belle Hélène !

Les rôles éponymes de La Rose de Saint-Flour (Pierrette) et de La Belle Hélène (Hélène) partagent en outre la particularité d'avoir été composés et écrits pour une certaine Hortense Schneider...



La distribution de cet été :

Marcachu - Damien Féral
Chapailloux - Cyril Fargues
Pierrette - Carole Defontaine.

Mise en scène - Cyril Fargues
Piano - Arnaud Oreb
Costumes - Viviane Battistella
Décors - Jean-Marc Choisy
0 commentaire
5 + 3 =
.