Barie, Terre de Culture.
Lettre de juin 2011
Mercredi 01 Juin 2011
C'est de notoriété publique, oui, Barie est une terre de culture avec ses champs de blé et de maïs, son osier, ses maraîchers, ses arboriculteurs...

Cette petite commune du Sud-Gironde est aussi un haut lieu de la Culture lyrique, de l'émotion et de la passion, car elle devient chaque été la capitale mondiale du « un acte » d'opérette et d'opéra pour le plus grand bonheur de ses spectateurs.

L'atmosphère proposée est celle si bien dépeinte par Maupassant et mise en musique par ses contemporains. L'Histoire n'a retenu que les grands chefs d'œuvre dignes des grandes salles et des gros budgets en oubliant au fil du temps ce qui faisait le quotidien de la vie culturelle française à  l'époque o๠les villes fourmillaient de musique et de théâtres.

C'est pour réhabiliter cette culture oubliée à  tort, qui allie authenticité et humanité que l'Opéra de Barie est né il y a maintenant quatre ans.

Faire vivre ce répertoire et rendre hommage à  ces compositeurs et librettistes en respectant leurs oeuvres, leur esprit et leurs livrets à  la lettre, sont les règles que se sont fixés les initiateurs de la semaine lyrique de Barie.

Barie, Opéra champêtre pour certains parce que les spectacles sont donnés en plein air, Opéra bouffe pour les autres parce que l'on peut s'y restaurer pendant que le piano joue au milieu du public avant le spectacle, propose avec sérieux et décontraction chaque été, des petites perles du répertoire lyrique en un acte : Opéra, Opérette, saynètes sont en effet présentés et ravissent spectateurs et interprètes.

Le dépaysement est total : nous sommes transportés dans une autre époque servie par une musique gaie, mélodieuse, généreuse, lyrique dont les airs entraînants occupent notre esprit longtemps.

Les ouvrages proposés sont le fruit d'un vrai travail de recherche et d'une soif de faire découvrir une culture française universelle.

Cette forme de culture de terroir est en adéquation avec ce lieu fragile et magique entre Canal et Garonne qui lui donne de la résonance. C'est la culture de la vie Parisienne ou Barisienne pour la circonstance, telle qu'elle existait en France dans les années 1860, proche des gens, satirique et sympathique, poétique et désoplilante, belle et farceuse, gaie et profonde, loufoque ou sérieuse, loin des standards de la culture mondialisée actuelle o๠nous perdons nos repères.

C'est une culture de proximité o๠chacun pourra sans aucun doute retrouver ses racines.

La joie d'être ensemble, de rire, de sourire, de partager de l'émotion est donc la ligne directrice que s'est fixée la troupe de l'Opéra de Barie. Cet été les 9,10 12,13 et 14 août 2011 pour 12€ seulement, vous pourrez assister à  quatre opérettes : "Le financier et le savetier", "Croquefer" de Jacques Offenbach ainsi qu'au "baiser à  la porte" de Charles Lecocq et aux "deux choristes" de Frédéric Barbier.

Venez nombreux, c'est une expérience rare à  partager ensemble.




0 commentaire
6 + 7 =
.