La Bonne d'enfant : Offenbach
Synopsis de cette pièce déjantée de Jacques Offenbach
Vendredi 06 Mars 2015

La scène se passe dans un appartement bourgeois au goût très "Barisien". Dorothée, bonne de son état, garde l'enfant du couple des propriétaires qui est sorti sans doute pour un spectacle.

La jeune bonne d'enfant rêve de fonder son propre foyer et hésite encore entre trois prétendants : Gargaillou le fumiste, Mitouflard le militaire ou Brin d'Amour le trompette du régiment d'à côté. Elle n'envisage pas d'amour possible sans un engagement de mariage.

Profitant de l'absence des propriétaires, Gargaillou (le fumiste) vient tenter sa chance auprès de Dorothée et nous permet d'entendre un premier Duo charmant « Je rotis, je brûle, dans mon sang circule un feu dévorant... » entre ces deux personnages. Arrive ensuite Mitouflard qui se présente à la porte et met en fuite Gargaillou qui va se cacher dans l'armoire pensant qu'il s'agit du retour des patrons. Un second Duo commence alors « Je sens une flamme qui fait de mon âme un feu dévorant » entre ce militaire un peu spécial dans sa manière de s'exprimer et notre charmante Dorothée.

Dorothée s'étant absentée, Mitouflard reste seul dans l'appartement. Gargaillou fait à nouveau une apparition en sortant de l'armoire, déguisé en femme du monde. Mitouflard trouve que cette inconnue a « une tournure distinguée » et se met à lui faire la cour... Duo Bouffe « Charmante créature, je chéris tes appas... »
Au retour de Dorothée, Mitouflard est aux pieds de Gargaillou : le premier lui dit s'être fait passer pour son oncle, le second pour sa cousine...

Une fois tout ce petit monde raccompagné dehors, Dorothée entend le son de la trompette de Brin d'Amour et nous sert un très bel air « De la trompette j' entends les accents éclatants » avant de s'absenter à nouveau pour rejoindre Brin d'Amour en ayant pris soin de mettre le bébé dans la chambre d'à côté.

Alors que la maison est vide, Gargaillou refait une entrée par la cheminée et court se cacher dans le berceau vide dès qu'il entend Mitouflard en train d'escalader le treillage pour pénétrer à son tour dans l'appartement. Il s'ensuit une scène d'anthologie entre ces deux individus : Mitouflard commence à bercer « l'enfant » et lui chante une berceuse pour l'endormir : « La garnison de Charenton ». Mitouflard finira par s'apercevoir de sa méprise quand le véritable enfant se manifestera dans la chambre d'à côté, Gargaillou va-t-il se faire exterminer comme Mitouflard l'annonce ou le retour de Dorothée va t-il mettre tout le monde d'accord dans un trio final ?

C'est ce que vous pourrez voir à Barie dans cette œuvre complètement déjantée d'un Jacques Offenbach en très grande forme , servie par un livret original d'Eugène Bercioux .



Dates : 11,12,14 et 15 Août 2015 à Barie (33190) France
Pièce jouée durant un spectacle comprenant également : Jacqueline (Jacques Offenbach) et Atchi de Frédéric Barbier


Distribution Barie 2015

  • Dorothée : Magali Klipffel
  • Gargaillou : Audrey Hostein
  • Mitouflard : Jean-Marc Choisy
  • Le Bourgeois : Jean-Louis Guignon

  • Piano : Arnaud Oreb
  • Mise en scène : Cyril Fargues
  • Direction Artistique : Jean-Marc Choisy
  • Chef de Chant : Micheline Carrère
  • Costumes : Anne Vergeron

    Cet ouvrage sera joué tous les soirs (11,12,14 et 15 août 2015) avec "Jacqueline" de Jacques Offenbach et "Atchi" de Frédéric Barbier.

    La Bonne d'Enfant - Opérette bouffe en un acte - Jacques Offenbach :


  • 0 commentaire
    1 + 7 =
    .