L'Alchimiste d'Hervé
Une oeuvre oubliée qui revit après 154 ans
Mardi 15 Avril 2014
L'Alchimiste est une oeuvre complètement oubliée d'Hervé, l'inventeur de l'Opérette. Cette oeuvre a été redécouverte grâce à l'Opéra de Barie via un manuscrit conservé à la Bibliothèque Nationale de France. La partition a été ré-éditée par les soins de l'association.

Phosphorus (Christian Lara) est un Alchimiste un peu illuminé qui confectionne un automate auquel il souhaite donner vie afin de le marier à sa fille Glycida (Magali Klipffel). Cette dernière qui en pince pour Euphone(Jean-François Dickstein), le fils du fumiste, n'est pas très enthousiasmée par l'idée de son père : elle préférerait épouser Euphone qui, certes n'a pas "de Grec, ni de Latin" dans son logiciel, mais conte fleurette comme personne...

Introduit en catimini, Euphone, prétendant résolu et quelque peu fantasque, après avoir déclaré sa flamme à Glycida se trouve dans une bien fâcheuse posture au retour de Phosphorus, parti faire une course chez l'épicier du coin... Que faire ? Prendre la place du mannequin ? oui bien sûr !

Après quelque petits réglages, Phosphorus décide de donner enfin vie à sa "créature". Il installe un "calorique" sous Euphone afin de lui communiquer la chaleur nécessaire à toute vie. Ce dernier ne résistera pas très longtemps à cette brûlante situation et bondira, n'y tenant plus , hors du fauteuil ...

Phosphorus, tout éberlué, n'en revenant pas lui-même d'avoir réussi ce miracle, acceptera de donner la main de sa fille à cet automate qui bouge et qui parle comme un humain.... Mais la vérité finit toujours par éclater...

On est là dans du pur Hervé, superbe musique et loufoquerie de tous les instants, agrémentées d'un zeste de poésie... un très beau moment en perspective !

Cette oeuvre a été créée en 1858 aux Bouffes Deburau, donnée à Tours le 24 Mai1860 et semble ne pas avoir été jouée depuis. La durée estimée est de 40 mns.

Ces trois ouvrages sont au programme tous les soirs les 12,13,14 et 16 août 2014


  • La leçon de chant électromagnétique - Jacques Offenbach
  • L'Alchimiste * - Hervé
  • Jeanne qui pleure et Jean qui rit – Jacques Offenbach


  • * Concernant l'Alchimiste d'Hervé, sachez qu'il s'agira d'une première mondiale en dehors de l'exécution réalisée par Hervé lui-même à Tours en 1860.



    Réservez vos places pour cet été en cliquant sur ce lien

    L'Alchimiste - Hervé :




    Ci dessous un Article paru dans le journal Sud-Ouest en avril 2014 :
    0 commentaire
    1 + 7 =
    .